Expositions passées

Pour sa première exposition (du 31 juillet au 30 septembre 2020), Rêvons c’est l’heure a réuni trois artistes contemporains, aux univers et techniques très éloignés :

> Marc Héricher, spécialisé dans l’art digital, a exposé pour la première fois ses sculptures et impressions 3D. Son film Corpus, sélectionné dans de nombreux festivals, dont celui d’Annecy et pré-sélectionné aux Oscars, a été diffusé dans la galerie.

0001

> Serge Trocquenet, a exposé pour la première fois ses dessins. Son monde est celui du charivari, de la dérision et du bariolage. Un monde grinçant, bouffon, tumultueux. Un docu-fiction consacré à cet artiste, Quand on ouvre les cahiers…, sélectionné au Festival du film d’artiste du Mans en 2017 (MIFAC), a été diffusé à la galerie.

0003

> Catherine Fouchard Mégevand, designer-plasticienne, revisite aujourd’hui, à sa manière, l’art de la broderie. En mariant l’aspect précieux de la perle et la douceur du bois, elle joue avec les modules pour créer un ensemble architectural ou lumineux unique et singulier. Un film a été diffusé sur son travail.

0002

Luc Thorens du 2 octobre au 30 novembre 2020.

Des ambiances à la Jean-Pierre Melville, des grosses berlines noires qui traversent la ville, de nuit et sous la pluie, des gangsters à imperméable, des marins qui rêvent de prendre le large, des femmes fatales à la chevelure indomptable, des jazzmen langoureux et imperturbables. Venez plonger dans l’incroyable mythologie de Luc Thorens !

Le documentaire, Luc Thorens, entre noir et blanc, sélectionné au MIFAC 2017, diffusé dans la galerie, nous plonge dans son univers étrange et fascinant !

Affiche Luc Thorens (1)

> Territoires étranges, exposition collective du 15 décembre 2020 au 15 février 2021

Avec Marion Tivital, Anthony Sibinovic, Julie Dalmon, Lydie Belde Moret et Gérard CambonRêvons c’est l’heure a souhaité creuser des passages et ouvrir des voies vers des  contrées  immenses  et  inexplorées, des univers inattendus, irréels, hypnotisants.

0001

0001 2