Quand on ouvre les cahiers

Rêvons c’est l’heure a produit le docu-fiction, Quand on ouvre les cahiers…, de Valère Trocquenet, qu’il a réalisé sur son père, le dessinateur Serge Trocquenet. Le film a été sélectionné au MIFAC 2017. Le travail a été intense et exaltant, sachant que ce film mêle prises de vue réelles, animation 3D, création sonore et musique originale.

Affiche Quand on ouvre les cahiers

Le pitchSerge vit seul, dans une maison isolée. Il dessine, depuis des années, dans des cahiers qu’il cache aux yeux des autres. Un jour, son fils vient lui proposer de réaliser un documentaire sur son travail. Il refuse. Des phénomènes étranges commencent alors à se manifester autour de lui…

Réalisation : Valère Trocquenet
Scénario : Florence Fert et Valère Trocquenet
Image : Pukyo Ruiz de Somocurcio
Son : Florent Bonnet et Rocco Vallognes
Musique originale : Rocco Vallognes
Animation 3D : Marc Héricher
Montage : Valère Trocquenet

Le teaser :

Image 5